Les métiers qui ont disparu pour être automatisés

Les nouvelles technologies ont révolutionné le mode de travail. Elles ont permis d’automatiser de nombreuses tâches. Si les entreprises en profitent, il faut savoir que les avancées technologiques désavantagent certains employés. En effet, elles ont entraîné la disparition d’un certain nombre de métiers.

L’ouvrier de production

Dans les usines, les robots ont déjà remplacé les ouvriers de production. Les tâches que ces derniers assurent sont désormais automatisées. En effet, contrairement aux humains, les robots sont plus efficaces et performants. Ils ne se fatiguent pas pour la réalisation des tâches physiques. Dans des pays avancés comme le Japon ou l’Allemagne, les lignes de production qui sont automatisées sont de plus en plus nombreuses.

En revanche, les robots n’ont pas encore pu remplacer les conducteurs de lignes ainsi que les directeurs d’usine qui sont indispensables pour la prise de décision et le suivi de fonctionnement des machines.

L’employé de fast-food et l’hôte de caisse

Suite à la mise en place des bornes de libre-service, le métier d’employé de fast-food a disparu auprès de nombreuses enseignes à ne citer que McDonald. Désormais, les clients ont juste à passer leur commande sur la borne. Ils y règlent également directement leurs achats. Ce qui limite de manière importante leur temps d’attente. En revanche, il existe toujours des humains derrière les fourneaux pour préparer les commandes. Mais, jusqu’à quand ?

Il en est de même pour le métier d’hôte de caisse. Cette tâche est de plus en plus automatisée. Dans les boutiques, les caisses libres-services se multiplient. Toutefois, cette innovation n’est pas appréciée par tous. En effet, beaucoup préfèrent être en contact avec une personne pour se faire conseiller.

Le guichetier et le bibliothécaire

Les tâches sont de plus en plus automatisées dans de nombreuses entreprises comme les banques, la SNCF ou encore la poste. Désormais, quand vous envoyez une lettre, il n’y a plus personne qui vous accueille pour la peser. C’est une machine qui s’en charge. Et lorsque vous souhaitez acheter des billets pour le train, vous les obtenez via un robot. Auprès des banques, ce sont des machines qui se chargent des nombreux services comme la consultation de solde, le retrait d’argent ou encore les dépôts de chèques. Toutefois, pour négocier un crédit, vous aurez toujours un service à la clientèle qui vous accueille.

Le métier de bibliothécaire a également disparu. Les robots s’occupent des recherches d’ouvrages. En revanche, ils ne peuvent pas tout faire. Il faut toujours des personnes pour l’échange, le débat et l’animation.

Le top 3 des métiers qui permettent de beaucoup voyager
Quels sont les métiers les plus difficiles à atteindre pour les femmes ?