Formations BPJEPS : devenir animateur ou éducateur sportif professionnel !

Formations BPJEPS

Publié le : 13 juin 20234 mins de lecture

Encadrer des enfants dans le cadre d’activités sportives ou favoriser le maintien des capacités physiques chez les seniors sont autant de missions qui incombent à un animateur sportif. Pour acquérir les qualités professionnelles nécessaires à l’exercice du métier, il est nécessaire de suivre une formation BPJEPS. Une fois son diplôme dûment obtenu, l’apprenant sera autorisé à postuler un emploi dans les secteurs du sport et de l’animation.

BPJEPS : de quoi s’agit-il ?

Le BPJES est un acronyme employé pour désigner le « Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport ». Il s’agit d’un diplôme d’État de niveau 4 qui ouvre l’accès à divers métiers liés au domaine sportif et aux activités de remise en forme : éducateur, animateur sportif, moniteur, etc. Du cyclisme à la natation, en passant par les activités équestres et les sports collectifs, l’étudiant peut se spécialiser dans diverses disciplines. Son choix sera déterminé en fonction de son projet professionnel et du type de structure où il souhaite exercer ses talents. L’accès à une formations BPJEPS est soumis à plusieurs conditions, dont :

  • posséder, en fonction des options choisies, l’attestation PSC 1 (Prévention et secours civiques de niveau 1), BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) ou PSE 1 (Premiers secours en équipe) ;
  • être un sportif aguerri et disposer de solides aptitudes physiques ;
  • valider les tests d’entrée proposés par l’établissement de formation ainsi que les tests d’exigences préalables (ou TEP).

Qu’apprend-on au cours d’une BPJEPS formation ?

Le programme de cours dispensé aux élèves préparant le BPJEPS se compose de plusieurs unités capitalisables, ou UC. Parmi elles, deux sont communes à tous les types de formations. Il s’agit de :

  • l’unité capitalisable 1 qui est consacrée à l’encadrement du public ou sein d’une structure sportive ou de tout autre lieu ;
  • l’UC 2 qui est dédiée à la préparation de projets d’animation.

Selon l’établissement où vous suivez vos études, vous pouvez accéder à différentes BPJEPS formations. Spécialisé dans les métiers du sport, l’organisme IRSS propose ainsi quatre spécialités différentes. Par exemple, si vous désirez vous orienter vers la profession de maître nageur-sauveteur, optez de préférence pour le cursus AAN. La spécialité AF est quant à elle dévolue aux « activités de la forme ».

Où travailler après avoir obtenu son diplôme d’éducateur ou animateur sportif ?

Les heureux titulaires du « Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport » disposent de toutes les compétences attendues pour exercer une activité dans le secteur sportif. Ils pourront ainsi organiser et encadrer une activité physique ou sportive en liaison avec la spécialité choisie lors de leur formation. Par exemple, si vous vous êtes spécialisé dans les activités de la forme, vous possédez les qualités requises pour devenir professeur de fitness ou coach sportif. Le secteur de l’animation est aussi riche de nombreuses opportunités, notamment si vous avez opté pour l’option portant l’intitulé « Loisirs tous publics ». Dans ce cas, vous pouvez vous orienter vers la direction d’un centre d’accueil collectif dédié aux mineurs. Si vous le souhaitez, une formation BPJEPS vous procure aussi la possibilité de voir plus loin et de poursuivre vos études. Le diplôme constitue notamment une passerelle de choix pour préparer un concours dans la fonction publique territoriale, tel que celui d’éducateur territorial APS (Activités Physiques et Sportives).

Comment se déroule une formation en audit énergétique ?
Suivez une formation au brassage de bière pour briller dans l’art du brassage

Plan du site